Ulcères buccaux : ce que vous devez savoir sur les aphtes

Les aphtes sont des ulcères superficiels qui sont très douloureux. Ils peuvent se situer au niveau de la langue, du plancher de la bouche ou même des gencives. Ces ulcères surviennent dès l’enfance, mais leur fréquence peut diminuer après certains âges. Les aphtes buccaux peuvent être fréquents. Mais, quelles sont les causes de l’apparition des aphtes ? Comment les soulager ? Les lignes qui suivent en font le point.

Qu’est-ce qu’un aphte buccal ?

Comme cité ci-dessus, un aphte buccal est une ulcération douloureuse qui est localisée dans la bouche. Les aphtes peuvent se manifester de différentes façons. La forme mineure se caractérise par 1 à 5 ulcères de forme ovale mesurant entre 2 mm à 1 cm de diamètre. Ce type d’aphte se guérit naturellement entre 7 à 14 jours sans laisser de cicatrices.

Vous pouvez également trouver des traitements pour cette forme d’aphte dans les pharmacies près de chez vous. Si vous habitez par exemple dans le département du  Cantal, vous en trouverez dans une pharmacie à Maurs.

La forme majeure quant à elle se présente sous forme d’ulcères de plus grande taille (plus de 1 cm de diamètre). La guérison peut prendre plus de 6 semaines et les aphtes laissent souvent des cicatrices. Entre 10 à 100 ulcères avec des contours irréguliers, il s’agit de l’herpétiforme ou la forme miliaire.

Quelles sont les causes de leurs apparitions ?

Les causes de l’apparition des aphtes n’ont pas encore été définies. Toutefois, sachez qu’il existe des facteurs qui peuvent déclencher leur apparition. L’apparition des ulcères buccaux peut provenir de différentes raisons. En effet, les aphtes peuvent apparaître à la suite de traumatismes au niveau de la bouche. Il peut s’agir de morsure de la muqueuse ou bien d’un brossage trop intensif des dents, mais également des traumatismes que peuvent causer les prothèses dentaires.

Certains groupes d’aliments peuvent également contribuer à l’apparition de ces petites éruptions. C’est le cas, par exemple, des  aliments rugueux comme les céréales, les chips, le pain…, les aliments acides comme le citron, les aliments épicés ou encore très chauds. D’autres facteurs sont également à considérer comme le stress, l’anxiété, les changements hormonaux, le sevrage tabagique et les carences alimentaires en B12, zinc, acide folique et fer.

Quels sont les remèdes naturels contre les aphtes ?

Il existe des remèdes naturels pour soulager, mais aussi pour venir à bout des aphtes. Toutefois, il est à noter que ces dernières ne remplacent pas les traitements donnés par votre médecin. Vous pouvez utiliser de l’huile essentielle de laurier noble en cas d’aphte. Il s’agit d’une huile antibactérienne, antivirale et antalgique efficace.

Pour l’utiliser, il vous suffit d’en verser une goutte sur un coton-tige. Appliquez ensuite sur la zone à traiter 2 à 3 fois par jour. Il est aussi possible d’appliquer du vinaigre de cidre. Ce dernier est à la fois antiseptique, minéralisant et riche en enzyme. Comme pour l’huile essentielle de laurier noble, vous aurez à appliquer le vinaigre à l’aide d’un coton-tige  2 à 3 fois par jour.

Pour venir à bout des aphtes, vous pouvez aussi utiliser du  bicarbonate de soude alimentaire. Puissant assainissant, antifongique et désinfectant, le bicarbonate de soude est efficace en cas d’aphtes. Mais pas seulement, il lutte aussi contre la mauvaise haleine, protège vos dents contre le tartre et les mycoses buccales.

Afin d’éviter l’apparition des aphtes ou bien en cas de récidive, il est important de suivre quelques recommandations. Il est, par exemple, indiqué de diminuer le facteur stress et de dormir suffisamment. Veillez aussi à avoir une bonne hygiène dentaire. Pensez au moins à vous brosser les dents au minimum 2 fois par jour et consultez régulièrement un dentiste.