Pourquoi et comment conserver des dents saines ?

Avoir une excellente hygiène bucco-dentaire est essentiel pour rester en bonne santé. Les dents sont considérées comme les sources de maladies. Quelques petits gestes simples réalisés au quotidien permettront de prendre soin de ses dents. Décryptage des points essentiels.

Les bienfaits procurés par une bonne hygiène bucco-dentaire

Une bouche saine reflète souvent une bonne santé. En revanche, une mauvaise hygiène bucco-dentaire engendre des caries et des inflammations au niveau de la gencive. Cela pourrait même affecter l’état de santé général d’un individu. Des études ont prouvé que les maladies parodontales aggravent le risque d’accident vasculaire cérébral (AVC), de diabète et de problèmes respiratoires. En outre, les bactéries envahissent le flux sanguin depuis la cavité buccale, entraînant alors des infections mortelles. D’autre part, une mauvaise hygiène buccale favorise la prolifération des bactéries, des champignons et des virus. En petite quantité, ils sont inoffensifs, voire bénéfiques. Cependant, en les laissant s’accumuler entre les gencives et les dents, ils causent des lésions irréversibles.

Concrètement, des dents saines améliorent le bien-être, embellissent le visage, suppriment la mauvaise haleine et facilitent l’élocution. Cela signifie avoir des dents propres, sans plaque ni restes alimentaires. Aussi, les gencives ne causent pas de douleur et sont roses. Elles ne devraient pas saigner lors du brossage des dents ou au moment d’utiliser le fil dentaire. Une belle dentition résistera plus longtemps aux infections et aux caries. En même temps, la personne a plus confiance en elle. Ce qui facilite grandement les rapports avec autrui. Chez les enfants, des problèmes de santé bucco-dentaire ont un impact certain sur leur développement. En effet, ils nuisent à la digestion, à la mastication et au sommeil, tout en impactant sur le comportement.

Des mesures préventives pour des dents saines

Une bonne hygiène des dents repose sur de simples précautions. En clair, un brossage des dents et de la langue est nécessaire après chaque repas (pendant 2 minutes). Ici, on privilégie le dentifrice bio sans fluor, au doux arôme gourmand, pour être sûr d’avoir le résultat escompté. D’ailleurs, les brosses à dents électriques éliminent plus efficacement la plaque dentaire que les modèles manuels. On n’oublie pas également l’usage biquotidien du fil dentaire. Ce dernier est à passer entre les dents et le long de la ligne gingivale. Après le brossage et le nettoyage avec le fil dentaire, on rince la bouche (matin et soir) avec un bain de bouche d’entretien.

Autre point important, on adopte un régime alimentaire sain, varié et équilibré. En même temps, on évite au maximum les grignotages en dehors des repas. Le sucre, le jus d’agrumes, les sodas et le vin blanc sont à consommer avec modération. Aussi, le bossage de la langue s’effectue via de légers mouvements de balayage, allant de l’arrière vers l’avant. Le but est de rafraîchir l’haleine. Idéalement, on délaisse les brosses à dents à poils durs au profit de celles à poils souples. Ces dernières sont moins agressives. Également, pour éviter de souffrir d’une pathologie parodontale, mieux vaut réduire sa consommation de tabac. Enfin, il est recommandé de consulter régulièrement son dentiste pour un détartrage des dents.