Le jambon d’exception, ce qu’il faut savoir

Il n’y a rien de meilleur que manger un jambon, me diriez-vous ? Je vous réponds que déguster un vrai jambon d’exception, c’est mieux. Le jambon sec est un produit d’exception dont les gens en raffolent. Depuis quelques années, la consommation n’a cessé d’augmenter, ce qui a eu pour conséquence que le secteur compte aujourd’hui plusieurs producteurs. Différencier le vrai jambon d’exception avec un jambon tout à fait classique est donc devenue plus difficile à faire. De ce fait, nous allons donc essayer de vous aider à distinguer un vrai jambon d’exception des autres jambons.

Parlons d’abord des jambons industriels

Les jambons industriels se démarquent par le prix très abordable, de ce fait, la tentation de prendre le premier jambon sec qui vous paraît avoir une meilleure qualité est très grande. Mais si vous voulez vraiment goûter à un vrai jambon d’exception, essayez d’éviter les jambons industriels autant que possible. En effet, le processus de fabrication d’un jambon d’exception n’est pas appliqué par les industriels contrairement aux jambons artisanaux, cela explique donc pourquoi les coûts sont différents. En plus, questions goûts, les jambons industriels ne disposent pas de cette structure moelleuse que possède le meilleur jambon du monde. En plus de cela, vous pouvez vous fier aux différents labels pour effectuer votre choix.

Optez pour les jambons artisanaux

Nous avons précédemment parlé des jambons industriels. Maintenant, parlons des jambons artisanaux. Généralement, les jambons secs artisanaux sont le fruit d’un long processus de fabrication. Contrairement aux jambons industriels, les fabricateurs des jambons artisanaux misent plutôt sur la qualité que sur la quantité. En effet, depuis la sélection des porcs (privilégier les porcs locaux élevés de manière saine, c’est-à-dire élevée en plein air, sans antibiotiques et sans OGM), en passant par l’étape de salage (il n’y a pas l’utilisation des nitrites et des nitrates), jusqu’à l’étape du séchage qui peut atteindre 9 à 14 mois de séchage (comme on dit, Rome ne s’est pas fait en un jour, le jambon de Parme non plus). Donc, cela a pour résultat un jambon sec avec un goût plus prononcé et plus savoureux.

Comment conserver les bons jambons ?

Pour bien conserver les jambons en bonne et due forme, privilégiez un endroit sec et bien aéré. Vous pouvez aussi les placer dans votre frigo (comme tout le monde). Aussi, lorsque vous décidez de conserver votre bon vieux jambon sec, des moisissures peuvent de former autour. Mais pas la peine de paniquer, c’est tout à fait normal. Lorsque l’heure est venue pour vous de passer à la dégustation, vous n’avez qu’à enlever ces moisissures et dégustez sans crainte votre jambon.

Un dernier petit détail, lorsque vous passer dans les grandes distributions pour acheter des jambons secs, faites bien attention de bien lire les étiquettes, parce que de nos jours, il est difficile de faire la distinction entre les jambons industriels et les jambons artisanaux dû au fait que les emballages se ressemblent beaucoup et que certaines inscriptions peut porter à confusion (comme l’inscription jambons d’Italie ne veut pas dire que c’est le bon jambon de Parme). Aussi, plus les inscriptions sont précises, mieux c’est.